• Christoffel Plantin

Sur Christoffel Plantin

Christoffel Plantin (1520 – 1589) s’est installé à Anvers en 1548 ou 1549. Au départ relieur, il devint imprimeur à partir de 1555.
Christoffel Plantin a habité diverses demeures à Anvers pour s’établir définitivement en 1576 dans la grande maison patricienne qui donne actuellement sur le Marché du Vendredi (Vrijdagsemarkt) et qu’ il a appelée “ Gulden passer”, le compas doré. Après sa mort, son gendre et héritier Jan Moretus (du latin Moerentorf) lui succéda et posa les bases définitives pour assurer la continuité de la “Officina Plantiniana”.
Christoffel Plantin peut être considéré comme un maillon essentiel dans l’histoire de la typographie après Gutenberg. Il fut en effet le premier à industrialiser l’activité d’imprimeur et d’éditeur et surpassa rapidement les petites imprimeries artisanales de l’époque.
Christoffel Plantin a joint à ses qualités d’humaniste et à son intérêt pour la recherche, une ardeur permanente à la réalisation d’éditions splendides, faisant de lui un novateur.
La qualité typographique exceptionnelle des publications de Plantin est à rechercher dans le soin qu’il prenait à choisir le matériau de ses caractères typographiques qu’il faisait spécialement fondre. Durant la première moitié du 17ème siècle, Balthasar Moretus I finit d’ailleurs par installer une fonderie dans la maison Plantin à Anvers. Cette fonderie est de nos jours toujours intacte et dans son état original. Nulle part au monde vous trouverez une imprimerie de cette époque qui est encore complète et à son emplacement original.